imaginaires

Je suis bouddhiste parce que j’ai conscience de ma faiblesse, je suis chrétien parce que j’avoue ma faiblesse, je suis juif parce que je me moque de ma faiblesse, je suis musulman parce que je condamne ma faiblesse, je suis athée si Dieu est tout puissant.
ATIQ RAHIMI

Derniers articles

  • Là où le feu et l’ours

    / Livres

    Pour son premier roman, Corinne Morel Darleux embrase la steppe de l’imaginaire, fait valser les mythes ancestraux et les catastrophes contemporaines et nous offre une histoire à nulle autre pareille.

  • New York 2140

    / Livres

    La science-fiction dans ce qu’elle a de meilleur : Kim Stanley Robinson décrit un New York du milieu du 22ème siècle, la ville basse noyée sous 15 mètres d’eau, et ses habitants qui s’organisent pour abattre le capitalisme. A quoi peut ressembler une défaite à la Pyrrhus ?

  • 2312

    / Livres

    Sa trilogie martienne (Mars la rouge, Mars la verte, Mars la bleue) avait été un éblouissement. En 2012, Kim Stanley Robinson se projetait trois siècles plus tard et livrait avec 2312 une somme littéraire (plus de 600 pages) d’une grande poésie.

  • Rage against the machisme

    / Livres

    L’histoire des luttes des femmes pour leurs droits, c’est quand même plus intéressant (et plus fiable) quand elle est racontée par Mathilde Larrère que par Léa Salamé…

  • Un pays qui se tient sage

    / Cinéma

    Si l’épisode des Gilets jaunes semble loin, recouvert par la pandémie de Covid, le film de David Dufresne sert de piqûre de rappel sur la façon dont l’Etat a géré la plus grande crise sociale du 21ème siècle.

  • Second manifeste convivialiste

    / Livres

    Sept ans après une première version, voici le résultat du travail de 300 personnalités de 33 pays différents. L’objectif ? Elaborer une philosophie politique concurrente au néolibéralisme triomphant qui mène le monde à la catastrophe.

  • « La plus belle avenue du monde »

    / Livres

    Les Champs-Elysées auront été le théâtre, ces deux dernières années, d’une des plus importantes luttes sociales du 21ème siècle. Ludivine Bantigny en fait un objet d’étude remarquable aussi bien par la forme que dans le fond.

  • Le sang du Mississipi

    / Livres

    Après Brasier noir et L’Arbre aux morts, Greg Iles clôt sa monumentale biographie de Natchez (2800 pages en trois tomes) par Le sang du Mississipi. Un roman en forme de procès, celui de Tom Cage et bien au-delà, celui d’Etats-Unis construits sur la ségrégation.

  • You’ll never walk alone

    / Sons et lumières

    Ecrite et interprétée en 1945, relancée en 1963, adoptée par les supporters du club de Liverpool, c’est une chanson qui a traversé le vingtième siècle. Une chanson de lutte et d’espoir. Voici la version de Sean Taylor.

  • Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce

    / Livres

    Face à l’effondrement qui approche, différentes attitudes sont possibles : le déni, la peur, l’individualisme, le cynisme... Corinne Morel Darleux s’appuie plutôt sur ses lectures et son expérience de militante pour tracer une autre voie.