Livres

Les livres qu’on choisit de lire disent-ils quelque chose de nous ? En tout cas, voici quelques mots sur mes lectures récentes et actuelles : c’est Lectures.

Certains livres (romans, essais et parfois BD) vous touchent comme une œuvre d’art. On les lit, on s’en souvient, on y revient, et à chaque fois on y découvre des choses nouvelles, une facette inexplorée. Dans Un panthéon de papier, je vous présente mes coups de cœur et mes auteurs préférés.

  • New York 2140

    La science-fiction dans ce qu’elle a de meilleur : Kim Stanley Robinson décrit un New York du milieu du 22ème siècle, la ville basse noyée sous 15 mètres d’eau, et ses habitants qui s’organisent pour abattre le capitalisme. A quoi peut ressembler une défaite à la Pyrrhus ?

  • 2312

    Sa trilogie martienne (Mars la rouge, Mars la verte, Mars la bleue) avait été un éblouissement. En 2012, Kim Stanley Robinson se projetait trois siècles plus tard et livrait avec 2312 une somme littéraire (plus de 600 pages) d’une grande poésie.

  • Rage against the machisme

    L’histoire des luttes des femmes pour leurs droits, c’est quand même plus intéressant (et plus fiable) quand elle est racontée par Mathilde Larrère que par Léa Salamé…

  • Second manifeste convivialiste

    Sept ans après une première version, voici le résultat du travail de 300 personnalités de 33 pays différents. L’objectif ? Elaborer une philosophie politique concurrente au néolibéralisme triomphant qui mène le monde à la catastrophe.

  • « La plus belle avenue du monde »

    Les Champs-Elysées auront été le théâtre, ces deux dernières années, d’une des plus importantes luttes sociales du 21ème siècle. Ludivine Bantigny en fait un objet d’étude remarquable aussi bien par la forme que dans le fond.

  • Le sang du Mississipi

    Après Brasier noir et L’Arbre aux morts, Greg Iles clôt sa monumentale biographie de Natchez (2800 pages en trois tomes) par Le sang du Mississipi. Un roman en forme de procès, celui de Tom Cage et bien au-delà, celui d’Etats-Unis construits sur la ségrégation.

  • Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce

    Face à l’effondrement qui approche, différentes attitudes sont possibles : le déni, la peur, l’individualisme, le cynisme... Corinne Morel Darleux s’appuie plutôt sur ses lectures et son expérience de militante pour tracer une autre voie.

  • La société ingouvernable

    D’où vient ce libéralisme autoritaire à la fois très souple envers les multinationales et très dur envers ceux qui en subissent les conséquences ? Comment les industriels et les actionnaires ont mis la main sur le pouvoir politique pour défendre les intérêts ? Grégoire Chamayou le raconte dans un livre indispensable.

  • L’Outsider

    Quand l’analyse ADN et les empreintes digitales vous désignent comme coupable d’un crime que vous n’avez pas commis, l’affaire est très mal engagée. Même avec un alibi solide. Et si le surnaturel s’en mêle…

  • L’arbre aux morts

    Après son splendide et crépusculaire Brasier noir, Greg Iles poursuit sa trilogie de Natchez avec L’arbre aux morts, dans lequel il fait plonger les racines du récit jusqu’au meurtre le plus célèbre du 20ème siècle, celui de JFK. Eblouissant.